Quand c’est trop lourd

Vous avez déjà pesé le poids des mots?
C’est fou comme ils peuvent être lourds parfois.

Tenez, 
On va faire un petit test…

Replongez-vous des années en arrière…
vous avez dix ans et un de vos parents vous dit les phrases suivantes:

« Tu as encore laissé trainer tes jouets! Pourrais-tu faire les choses correctement pour une fois? Combien de fois faudra t-il que je te répète de ne pas laisser tes jouets dans le salon? Qu’est-ce qui ne va pas chez toi? Pourquoi tu ne m’écoutes jamais?« 

Comment vous sentez-vous?

ou encore…

« tu as un contrôle demain et tu as oublié ton cahier à l’école! Bravo, c’est très intelligent! Je vois que tu es toujours aussi brillante! »

Comment vous sentez-vous?

Allez…
Une dernière pour la route:

« Si je te surprends encore une fois à jouer avec mon rouge à lèvre, tu seras puni! » 

Alors qu’avez-vous ressenti?

de l’humiliation?
de la peur?
de la rancoeur?

C’est normal!

Si vous, Par’Ambitieuxavez ressenti des émotions désagréables à la simple lecture de ces phrases, 
Imaginez ce que peut ressentir un enfan’faron dans la vraie vie??? 

Je ne dis pas ça pour vous faire culpabiliser,
Il nous arrive à TOUS de manquer de patience,
de se laisser emporter.

L’idée ici est plutôt de vous faire prendre conscience que
les mots que l’on utilise, 
le ton que l’on emploie, 
peuvent faire une réelle différence 
et ce, dans TOUTES nos relations.


Oui…
toutes nos relations!

Parce que nous communiquons
avec nos enfants mais aussi…
avec notre conjoint, 
nos propres parents,
nos amis,
nos collègues

Les techniques de communication sont tellement puissantes, 
qu’elles peuvent à elles seules changer l’ambiance de la maison.
(et je pèse mes mots 😉)

Parce que ce n’est pas la même chose d’entendre:

« C’est dégoutant, regarde tous ces mouchoirs par terre! Ta chambre est une vraie porcherie »
que:
« les mouchoirs vont dans la poubelle! »

Est-ce que c’est facile de pratiquer la communication bienveillante?

Oui et non,
Cela suppose de rompre avec nos phrases automatiques.

C’est un peu comme apprendre une nouvelle langue:
Au début, 
on tâtonne, 
on hésite, 
on cherche nos mots,
 on manque de spontanéité!

Mais les effets sont tellement bénéfiques!

C’est pour cette raison qu’une grande partie 
des cartastuces que j’ai concoctées pour vous 
concernent la communication.

Parce que selon moi,
la communication est une des bases de toute relation sereine avec son enfan’faron!

C’est par la communication que l’on peut (entre autre):
– susciter la coopération de son enfan’faron
– partager ses émotions
– témoigner son soutien
– développer le lien de confiance
– « se faire obéir sans crier »
– poser des limites
– dire « je t’aime »

et…
tout en fait!
La communication sert absolument pour TOUT!

Et les autres cartastuces elles abordent quelles thématiques?

– les émotions (pour les exprimer, les apaiser et les gérer)
 la vie de famille (pour renforcer la relation avec votre enfan’faron)
– l’autonomie (pour développer ses compétences)
– le quotidien (pour organiser la vie ensemble)
– la détente (pour retrouver son calme)
– le cadre (pour poser des règles et des conséquences)

Est-ce qu’il y a un âge pour utiliser toutes ces techniques?

Non, 
Les 3/4 des cartastuces peuvent être utilisées entre 0 et 77 ans
(et mm plus si papi n’est pas sourd! 😉)

Elles fonctionnent avec votre bébé,
votre enfant,
votre ado,

et même…
avec votre conjoint, 
vos collègues,
votre patron,

je dirais même mieux:
même avec votre vieille tante Ginette!
Vous savez… la « tatie martinet » qui n’a pas du tout la même conception de l’éducation que vous!

Bien sûr, toutes n’auront pas le même effet
Mais ça c’est à vous de tester 👈

Je vous souhaite une douce journée,
Marine 💖