Comment être zen en famille ?

Dans les conditions particulières que nous vivons actuellement, comment rester zen en famille ? C’est la nouvelle question que j’ai souhaité poser aux Mam’Ambitieuses afin de vous aider à traverser cette période sereinement avec vos loulous.

Car en effet, le confinement imposé actuel, c’est une aubaine pour certaines familles qui n’ont pas l’occasion de se consacrer suffisamment de temps au quotidien en temps normal. Pour d’autres tribus, cela peut être difficile de faire cohabiter des attentes et des personnalités différentes sous un même toit en permanence.

Et dans ces cas là, attention aux étincelles si l’on ne prend pas soin de son énergie en amont !

Dans cet article, découvrez 9 conseils afin de rester zen en famille.


1 – Prendre soin de soi en priorité pour être zen


🎀 Me time

Avant de pouvoir prendre soin des autres, il est primordial de penser à soi en premier. Ca peut paraître égoïste dit comme ça, mais si vous êtes stressé.e, fatigué.e, irrité.e, vous ne serez pas en mesure d’accueillir les émotions de vos enfants et de toute la famille.

🌟 Alors, pour rester zen, y compris quand les circonstances sont plutôt défavorables, les Mam’Ambitieuses ont leur temps de pause à elles pour faire le plein de sérénité :

Emilie prend un « me time » régulièrement (méditation le soir et 2 séances de sport par semaine).

C’est en musique que Ludivine, Gladys et Céline aiment se ressourcer : Musique douce pour s’apaiser ou plutôt speed pour se défouler !

Gladys écoute elle aussi de la musique, danse la salsa en collectif (mais sans sa petite famille), pratique une activité sportive, fait la sieste, et retrouve ses amies pour les pause déjeuner.

Pour se redonner de l’énergie et se détendre, Céline aime se livrer à une séance de méditation.

Grand classique mais toujours aussi important : la tisane du soir avant d’aller se coucher nous dit Lisa !

🌟 Ca donne envie tout ça, mais quand réussir à prendre du temps pour soi ?

En se levant 30 minutes avant les enfants pour Lucie.

Voire même 1h pour Anne et ainsi profiter du calme dans la maison.

🌟 Et les enfants aussi ont besoin de leur temps bien à eux pour rêver, imaginer, se détendre…

C’est ce qu’à remarqué Stéphanie où ces temps chacun pour soi sont très importants.

Chez Lucie, même s’il est difficile de trouver du temps pour soi en temps normal comme en période de confinement, chaque membre de la famille arrive à s’accorder 30 minutes de temps calme (sans écran) chacun de son côté après le repas. Car c’est la clé pour être zen en famille selon elle !

C’est aussi un moment privilégié chez Lisa pour prendre le temps de lire et mettre le téléphone de côté.

A lire également : C’est l’heure du « me time »

Prendre du temps pour soi, la clef pour être zen en famille !


🎀 Bien respirer

Bien respirer agit directement sur notre mental et nous aide à calmer notre corps et notre esprit. Par exemple, inspirez depuis le bout du nez jusqu’en haut de la tête et redescendez le long de la colonne vertébrale sur l’expiration pour former comme un coussin d’air.

Une autre exercice de respiration pour se détendre est de pratiquer la cohérence cardiaque. Vous pouvez par exemple vous laisser guider par cette vidéo sur le site de Florence Servan-Schreiber.

Bien respirer, c‘est ce que fait Gladys à tout moment de la journée lorsqu’elle en ressent le besoin.


🎀 Lâcher prise

Pour votre bien-être, veillez à ne pas vous rajouter plus de pression que nécessaire !

🌟 Lâchez prise sur les tâches ménagères.
🌟 Réajustez votre niveau d’exigence.
🌟 Apprenez à déléguer
🌟 Redéfinissez vos priorités.
🌟 Ne surchargez pas votre agenda.
🌟 Fixez vous des objectifs réalistes.

Recentrez vous sur l’essentiel, accordez plus d’importance que d’ordinaire à ce qui vous fait du bien. Profitez de ce temps qui vous est peut être accordé pour vivre différemment et y prendre goût. Accordez-vous un temps d’introspection afin de définir ce qui est le plus important, pour vous, et pour votre famille.

Lucie aime prendre des nouvelles de ses proches lors de son moment « sortie virtuelle  » !

A lire également : Lâcher-prise en 7 étapes


🎀 Se ressourcer dans la nature

Pour recharger ses batteries, rien de tel qu’une promenade dans la nature ! Observer la faune et la flore, écouter le chant des oiseaux, savourer le calme…

Un moment fortement apprécié par Marge qui sort tous les jours dans son jardin pour se promener, jouer, profiter du soleil.

Une promenade à 18h lorsque le temps le permet dans la famille d’Anne pour désamorcer la journée.

Pour recharger ses batteries et être zen en famille, rien de tel que de se ressourcer dans la nature !


Prendre soin de la relation avec ses enfants et avec toute la famille.


🎀 Remplir le réservoir affectif

Comment rester zen toute la journée en jonglant avec nos différentes casquettes et alors même que nos enfants nous sollicitent à chaque instant ?

En leur allouant à chacun, un moment de qualité. Accordez-leur votre présence entière (sans distraction, sans téléphone pour vous perturber) lors d’un jeu, d’une activité, d’une discussion, d’une lecture… Cela va contribuer à remplir le réservoir affectif de l’enfant, celui là même qui permettra à votre loulou de se sentir rassuré, confiant et d’attaque pour explorer le monde (enfin, sa chambre pour commencer !) en autonomie.

A 26 mois, la fille d’Emilie a du temps pour jouer seule, rêver, lire et s’ennuyer, après que Papa et Maman se soient relayées auprès d’elle en lui accordant le temps dont elle a besoin. Un bon équilibre trouvé au fur et à mesure.

Initier les enfants au yoga et leur apprendre des postures comme chez Céline et Stéphanie.


🎀 Communiquer

Nous avons chacun notre propre façon de penser et de voir les choses. Nos attentes ne sont pas forcément les mêmes que la personne en face de nous et vice versa. Afin d’éviter les tensions et les incompréhensions au sein du foyer, le mieux est de prendre le temps de communiquer et d’exprimer ses ressentis.

Gladys choisit de parler rapidement de ce qui la tracasse pour éviter l’accumulation des soucis.

Andie met des mots sur ce qu’elle ressent et conseille de se mettre à la place de l’autre pour comprendre que nous n’avons pas tous le même point de vue.

Et pourquoi pas instaurer des conseils de famille afin d’évoquer ensemble les points positifs comme les moins bons ? Et ainsi, trouver collectivement des solutions pour régler les petits (ou gros) tracas ?

Veillez à ne pas nier les sentiments de votre enfant. Cette période de confinement est peut être difficile à vivre pour lui également. Ne pas voir ses copains peut les attrister. Et qu’il soit petit ou adolescent, rester confiné avec ses parents ne fait pas forcément la joie de tous !

L’important, est donc de bien en discuter ensemble et de pratiquer l’écoute active. Reformuler ses phrases pour lui monter que l’on a entendu ses ressentis, sans chercher à juger ce qu’il ressent.

Ce que l’on vit dans des situations pareilles, est propre à chacun !


🎀 Prendre soin de son couple

Pas forcément évident de s’octroyer du temps juste à deux lorsque les enfants sont très jeunes, lorsque les horaires de travail sont en décalé ou comme en ce moment avec le confinement. C’est pourtant ce qui nous permet, parent, de maintenir un climat zen au sein de sa famille si l’on s’octroie régulièrement des moments en tête à tête.

Même si ce n’est que pour un apéro de 30 min, c’est un moment en duo que ne veut pas rater Gladys, tout comme ses journées/week-end qu’elle prend tant de plaisir à organiser.

Prendre soin de son couple pour être zen en famille !


🎀 Vivre le moment présent

Cette période de confinement, c’est aussi pour beaucoup de Par’Ambitieux l’occasion de consacrer du temps à ces activités qu’ils mettent de côté d’ordinaire. Et qu’ils leur donnent pourtant, du baume au coeur et leur apportent beaucoup de fierté !

Emilie savoure la chance d’avoir autant de temps pour jouer et bricoler avec son petit : construire une cabane en carton, construire un théâtre de marionnettes, fabriquer un meuble de salle de bain pour le lavage de dents et des mains en autonomie…)


🎀 Positiver

Même dans un contexte particulièrement stressant, prenez le temps de voir le verre à moitié plein et à relativiser. Ces derniers événements nous invitent à faire preuve de résilience, à savoir nous adapter à la situation pour faire éclore de nouvelles et belles choses par la suite, espérons le !

A nous de donner le ton et la couleur de notre quotidien !

Dès qu’une pensée négative surgit, Gladys s’attache à penser tout de suite à quelque chose de positif pour dédramatiser.

L’actualité incertaine nous occasionne également du stress en ce moment. Tout en restant informé.e, il est bon de prendre du recul et de consommer de façon modérée les informations télévisées et toutes les nouvelles diffusées sur les réseaux sociaux.

Merci Marge, pour ce dernier conseil 😉

Comment être zen en famille ?
Vous avez aimé l’article ? Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver facilement 😉