me time

Depuis combien de temps n’avez-vous pas pris de temps pour vous? À quand remonte votre dernière lecture? votre dernier thé emmitouflée dans un plaid? (Bon ok, en ce moment, vu la chaleur, ça fait pas rêver, mais vous avez compris l’idée) depuis combien de temps ne vous êtes-vous pas accordée une pause?

Parce que pour prendre soin des autres, de sa petite famille, de ses enfants, de son conjoint, il est important de prendre soin de soi.  Le « me time » est un temps de pause qui peut durer de 5 à 60 minutes, pendant lequel vous ne pensez qu’à vous (en tout cas vous essayez😉). C’est vrai que ça peut être culpabilisant de s’accorder un temps de pause alors que l’effervescence du quotidien bat son plein dans la pièce à côté et pourtant vous serez beaucoup plus armée à affronter ce quotidien si vous êtes zen et détendue.

S’éloigner pour mieux se rapprocher:

Etre en couple, travailler ou élever des enfants demande beaucoup de ressources et d’énergie. S’accorder un temps de pause, même très court, ne peut être que bénéfique. Au travail ou à la maison, cela nous aide à trouver de nouvelles idées, y voir plus clair, être plus patient, gagner en créativité,  prendre des décisions plus justes. D’ailleurs, une étude américaine réalisée par Scott Barry Kaufman, directeur scientifique de l’Institut de l’Imagination au centre de Psychologie Positive de l’université de Pennsylvanie a prouvé que 72% des participants produisaient de nouvelles idées sous la douche. Bref on a tout à y gagner et toutes les excuses sont bonnes pour prendre soin de soi.

En plus de recharger ses batteries, ce temps est un excellent moyen de briser la routine en s’accordant des petits plaisirs spontanés car comme le dit si bien Florence Servan Schreiber, professeur de bonheur:

L’habitude sclérose, la répétition endort et le train-train automatise. Click To Tweet

Comment faire un « me time »?

Évidemment il ne s’agit pas de s’isoler des heures, des jours entiers, de faire l’ermite ou l’associable, quelques minutes suffisent pour générer une nouvelle énergie.

L’idée est simple, vous prenez un temps tous les jours, rien que pour vous, au moment qui vous convient le mieux. Pas d’enfant, pas de repas, pas de conjoint, pas de téléphone, pas de tâches administratives, pas de ménage pas de « IL FAUT QUE… »

ok ok, je vous vois venir : » non mais franchement Marine, tu crois que j’ai que ça à faire? Je le cale quand ce temps? Je fais quoi de mes loulous pendant que je sirote mon smoothie les doigts de pied en éventail? » En réalité si vous y mettez de la bonne volonté vous pouvez toutes trouver 5 minutes par jour pour prendre soin de vous. Il suffit de le vouloir.

Quand faire son « me time »?:

À toutes celles qui pensent ne pas avoir le temps de s’accorder du temps, voici une petite liste de propositions:

  • Levez-vous 5 minutes plus tôt le matin. C’est la mode du « miracle morning », ça tombe bien.
  • Faites une pause entre midi et deux ( je veux dire, une vraie pause, pas celle entre votre sandwich et vos mails)
  • Prenez 5 minutes le soir avant de vous coucher
  • Rester 5 minutes seule dans la voiture ou à l’extérieur avant d’aller chercher les monstres.
  • Remplacez la télé le soir par des activités qui vous font du bien ( personnellement depuis que je ne regarde plus la télé, il y a maintenant quelques années, j’ai gagné au moins heure de vie par jour, si c’est pas plus)
  • À chaque transition de la journée (avant ou après les courses, les activités sportives, le travail etc…)

Certaines diront qu’elles n’ont pas le temps de s’accorder 5 minutes mais je vous garantie que vous serez plus disponibles à vos enfants et vôtre vie de famille si n’avez pas la tête dans le guidon. Et au final c’est du temps de gagné.

Quoi faire pendant son « me time »?

Alors là, tout est possible, l’important c’est que l’activité choisie vous fasse du bien et vous déconnecte de vos quotidiens surmenés. 5 minutes suffisent à recharger les batteries, se reconnecter et repartir de plus belle.

Je dis souvent:

Le bonheur des enfants passe par le bonheur des parents. Click To Tweet

c’est un peu comme la procédure d’urgence dans les avions. Au début on est choqué de voir qu’il faut d’abord mettre le masque à oxygène sur soi et pas sur son enfant. Mais quand on y réfléchit, c’est tellement évident! Pour le bonheur c’est pareil, en plus il est contagieux!

Alors à vos papiers, stylos, et listez tous vos boosters de bonheur, ces petites choses anodines qui vous font bien.

Voici une partie de la mienne pour vous donner des idées:

– Boire un smoothie
– Écouter de la musique
– Faire du yoga
– Regarder un album photo
– Lire un bon bouquin
– Écrire dans un carnet
– Faire une petite balade
– Prendre un bain
– Méditer
– Acheter un pain au chocolat le matin.

À vous de jouer:

C'est l'heure du me time- vers une parentalité positive

Surtout, pour qu’un « me time » soit efficace: aucune culpabilité, que du plaisir!


On échange autour de cet article?

  • Quel est votre « me time » préféré?
  • À quel moment de la journée, parvenez vous à faire votre « me time »?
  • Avez-vous des conseils à donner aux autres Mam’ambitieuses pour la mise en place de leur « me time »?

Vos avis, expériences et suggestions sont les bienvenus dans les commentaires.

 Envie de recevoir tous mes articles et de jolies paillettes dans votre boite mail? Inscrivez-vous à la newsletter des Mam’ambitieuses.

 

2 Comments
  • Anonyme
    juillet 9, 2017

    Merci Marine!!! Encore une belle idée à cultiver!!!
    Un des mes petits « Me Time » est de lire un des articles de ton blog

    • vers une parentalité positive
      juillet 11, 2017

      Merci beaucoup pour ce joli commentaire, je suis ravie de savoir que la lecture de mes articles est plaisante.
      A très vite…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :