Il est temps…! Le bonheur c’est maintenant! 🌞

Il y a 3 catégories de personnes:


Ceux qui vivent dans le passé
Tout le temps en train de ressasser:


« j’aurai pas dû dire ses 4 vérités à Gertrude »
« c’était tellement bien ces vacances, si seulement on pouvait refaire ça un jour… »
« Haaa c’était le bon temps, les enfants sont rois de nos jours! « 

Ceux qui vivent dans le futur
Tout le temps en train d’anticiper:
(je fais clairement parti de ceux là)

« faut que je pense à prendre le pain ce soir »
« j’ai tellement hâte de voir Camille la semaine prochaine »
« Quand j’aurai changé de boulot, tout ira bien! »

Et les autres…

Ceux qui sont heureux!
(bon ok, il y a aussi ceux qui sont hors du temps, mais ça c’est un autre sujet;)

90% de nos pensées sont tournées 
=> soit vers le passé 
=> soit vers l’avenir.


Faites le test vous verrez!


Eckart Tolle écrit:

« Malaise, anxiété, tension, stress, inquiétude, tous des formes de peur sont occasionnés par trop de futur et pas assez de présence. La culpabilité, le regret, le ressentiment, les doléances, la tristesse, l’amertume et toute autre forme d’absence de pardon sont causés par trop de passé et pas assez de présence »

Morale de l’histoire?
Trop de futur, trop de passé, pas assez de présence.

Le jour où j’ai réalisé cela, mon rapport au temps à changé!


Parce que, vous ne le savez peut être pas 
mais le bonheur se situe là:
entre passé et avenir
dans le moment présent.


Le bonheur c’est maintenant


Pas hier,

pas demain,
pas dans dix ans quand vos enfants auront quitté le nid 
(qui a dit: »tu es sûre de ça? » 😉 )

NON,LE BONHEUR C’EST MAINTENANT

  • dans chaque instant
  • dans chaque sourire,
  • dans chaque main tendue,
  • dans chaque éclat de rire
  • dans chaque peine aussi!

LE BONHEUR C’EST MAINTENANT

Pourquoi je vous parle de ça?

Parce que happés par nos obligations quotidiennes, 
on en oublie l’essentiel!


A trop ressasser le passé 
on en oublie de profiter


A trop anticiper l’avenir 
on en oublie de prendre plaisir


A trop vivre dans un autre temps
on en oublie de vivre au présent.

Profitez du moment est une grande qualité.

C’est aussi une compétence que nous n’avons pas toujours appris à développer.


Sans cesse à faire
sans cesse à avoir
sans cesse à chercher
sans cesse à vouloir
mais trop rarement à être


Pourtant la capacité à vivre l’instant présent est une de celles qui influencent le plus notre épanouissement.

C’est pour ça que j’ai crée ce blog:
Pour rappeler chaque jour à tous les parents (ambitieux ou pas) qu’ils ont déjà tout pour être heureux.


Que ce sont les meilleurs parents qui soient pour leur enfant!
(Ben oui! Sinon ce serait pas le leur!)


Je vous encourage à developper cette compétence pour vous et pour votre enfan’faron.


D’ailleurs, laissez-vous guider,
les enfants sont bien meilleurs que nous à ce jeu là!
Ils ont cette capacité à être pleinement présents, 
à jouer des heures sans voir le temps passer!


Je les envie parfois!
MAIS QUI A INVENTE L’HORLOGE BON SANG!


Bon…
Revenons à nos moutons
ou plutôt à l’instant présent, 
(vous avez vu on divague vite!)


Comment l’apprécier?


En s’autorisant à le vivre!!!
En posant sa montre (c’est pas obligé)
et en prenant du temps pour vous.


En méditant en se relaxant ou encore en respirant profondément…

Et si vous souhaitez découvrir de petites actions simples pour développer votre capacité (et celle de votre enfan’faron) à vivre au présent, vous trouverez 30 défis rien que sur ce thème dans le jeu « 365 jours de défis positifs ».


Il vous aideront à vous poser, vous détendre, à apprécier chaque instant.


Pour finir cette pépitillante,


Je vous lance un défi:

Celui de revenir à l’instant présent chaque fois que vous pensez à hier ou à demain!


Je vous souhaite une belle journée en pleine présence!
Marine ♥

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Comments
  • Marine
    mars 18, 2019

    C’est vrai que l’on pense toujours au passé ou au futur.
    Mais je viens de passer un excellent weekend à penser au présent.
    Et j’ai remarqué que pour cela, il suffisait d’être en paix avec son futur et son passé. Je m’explique, moi c’est souvent le boulot qui me fait penser au futur par exemple. Et là j’avais une semaine chargée qui arrivait (je suis en plein dedans) alors pour ne pas avoir toutes mes pensées préoccupées pendant tout le weekend par cette semaine horrible qui arrivait, le vendredi soir (il y a 3 jours) j’ai fait le point sur ce qu’il y avait à faire. Et j’ai fait un planning jour par jour. Comme ça le weekend je suis tranquille je n’ai rien à réfléchir car je sais que si je suis mon planning tout va bien se passer.
    Et j’ai passé un super weekend. (Et je ne vais pas en parler car ce serait revenir dans le passé haha)

  • vers une parentalité positive
    mars 18, 2019

    Merci pour votre partage Marine. Je vous rejoints quand vous dîtes qu’il faut « être en paix avec son futur et son passé » pour profiter du présent. Vous avez trouvé un excellent moyen de mettre vos pensées de côté pour ne pas qu’elles deviennent envahissantes. Préparer sa semaine le vendredi est en effet une bonne façon pour ne pas être (trop) obnubilé par notre TO DO list 😉 Je vous souhaite une belle journée. Marine.